Saint-Sulpice-La-Pointe, du grain à moudre !

Saint-Sulpice-La-Pointe, du grain à moudre !

Merci à John Steed de promotionner les Portes du Tarn et de ne pas chercher à éclairer les citoyens lambda.

Moins le citoyen en sait, mieux sait : cela permet à nos élus de décider en toute quiétude et de ne pas devoir rendre de comptes. Que le citoyen reste dans le rôle qu'on lui octroie, qu'il paie, et tant pis s'il n'y trouve pas son compte !

 

 

Dernier article de John Steed pour faire la promotion à sens unique de la ZAC les Portes du Tarn :

 

 

"Présentation de Themelia

 

 

Thémélia (dont le département du Tarn est actionnaire) sera le premier à proposer des locaux pour des bureaux aux portes du Tarn. Les premiers coups de pelles ne devraient pas tarder à commencer pour une livraison des premiers bâtiments fin 2018.

La société aurait déjà de nombreux candidats pour louer ses bureaux et elle pourra leur proposer un espace 5750 m² (destinées surtout aux PME et PMI) comprenant 3 bâtiments qui seront réalisés en 2 phases.

"Themelia réalise un chiffre d’affaires de deux millions d’euros moyen annuel. Depuis sa création, elle a réalisé environ un milliard d’euros d’investissements (900 millions d’euros directs et cent millions indirects)."

 

http://chantierportesdutarn.blogspot.fr/

 

 

Dgam décrypte l’information donnée par John Steed, qui fait montre d’une approche toujours très subjective de l’information qu’il diffuse : Thémélia organisme associé au département (fond public - http://www.themelia.fr/themelia/actionnariat_8.htm?PHPSESSID=bu4r76r5dtk5hsk1jie6ul5787 ) va donc construire des bureaux et payer des royalties à la SPLA 81, aménageur de la ZAC les Portes du Tarn, SPLA81 dont les actionnaires sont le département et la CCTA (http://www.portesdutarn.fr/les-acteurs/la-spla-81/) tout en espérant vendre ou louer par la suite les dits bureaux. Remarquez que John Steed use quand même du conditionnel  - merci à lui ! - : "La société aurait déjà de nombreux candidats pour louer ses bureaux "... Voyez clair dans l'objectif des porteurs de projet qui annoncent l'implantation de Thémélia (il est double et on n’est jamais mieux servi que par-soi-même !) : cela permet tout d'abord de rassurer le bon peuple en lui annonçant l’arrivée d’une société et aussi de faire travailler Thémélia, le tout avec de l’argent public ! La théorie des vases communicants !

 

Remarquez que nos élus n'ont pas grand souci à se faire puisque très peu d'habitants sont au fait de ce projet, notamment qu'il est question de l'utilisation de fonds publics... et qu'ils se réjouissent de l'établissement anecdotique sur la ZAC d'un parcours sportif ou d'une ferme pédagogique... alors tant qu'ils ne se rendent pas compte que ce sont eux qui financent l'ensemble du projet (87 millions d'euros annoncés), nos politiques ( M. le Président du conseil départemental, M. le Président du conseil communautaire, Mme Rondi, ...) peuvent continuer à aller de l'avant avec assurance.

 

Espérons que John Steed est bien rémunéré – avec nos impôts – pour tenir son site, même si son objectivité laisse vraiment à désirer !

 

Dgam

 

Relire :

 

 



13/10/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres