Saint-Sulpice-La-Pointe, du grain à moudre !

Saint-Sulpice-La-Pointe, du grain à moudre !

A l'attention de M. le Sous-Préfet, Dgam se pose des questions sur la tenue des 2 conseils municipaux à venir.

Quelques rappels :

 

  • Résultats des élections municipales de 2014


1er tour :
Inscrits : 5605
Votants : 3937 / 70,24 %
Blancs et Nuls : 110
Exprimés : 3827

Liste de Dominique Rondi-Serrat (UG) : 1161 voix / 30,33 %
Liste de Nicolas Bouteselle (DVG) : 893 voix / 23,33 %
Liste de Marc Neri (FN) : 766 voix / 20,01 %
Liste de Robert Growas (DIV)[/b] : 671 voix / 17,53 %
Liste d'Amir Mekhaeil (DVD) : 336 voix / 8,77 %



2nd tour :
Inscrits : 5605
Votants : 4007 / 71,49 %
Blancs et Nuls : 129
Exprimés : 3878

Liste de Dominique Rondi-Serrat (UG) : 1701 voix / 43,86 % / 21 sièges au Conseil municipal en avril 2014, 11 qui siègent actuellement.
Liste de Nicolas Bouteselle (DVG) : 1378 voix / 35,53 % / 5 sièges au CM
Liste de Marc Neri (FN) : 799 voix / 20,60 % / 3 sièges au CM

 

 

http://www.politiquemania.com/forum/elections-f18/election-municipale-partielle-saint-sulpice-pointe-t6403.html

 

  • Liste Rondi : démissions de 18 colistiers sur 29, dont 5 adjoints au maire sur 8 et 6 conseillers délégués sur 6 des élus initiaux, reste à ce jour 11 élus majoritaires en poste et plus de suivants de liste disponibles.

 

  • Election à venir : Le système du suivant de liste ne pouvant plus être appliqué et le conseil municipal comptant au moins un tiers de sièges  vacants, il convient d'organiser des élections partielles intégrales pour élire 29 conseillers municipaux et 13 conseillers communautaires. Ces élections auront lieu les 26 novembre et 3 décembre 2017.

 

  • Conseils municipaux : 2 conseils municipaux sont annoncés les 26 et 30 octobre 2017. Autant nous pouvons admettre qu'un conseil municipal soit organisé pour expédier la gestion courante, autant nous sommes très surpris qu'un jury de concours pour choisir l’architecte du futur groupe scolaire se réunisse et qu'un conseil municipal dédié puisse se tenir  le lundi 30 octobre 2017. Et si Mme Rondi n'était pas réélue et que la nouvelle équipe n'approuvait pas son choix, que se passerait-il ? Ne serait-il pas légitime que cette décision soit repoussée après les élections ? Car de fait, quelle est la représentativité réelle de ces 11 élus pour engager ainsi  l'avenir de la collectivité ?

 

 

Dgam

 

 

 

Relire : Les 11 élus majoritaires sont dans le déni : légalité versus légitimité et représentativité !



06/10/2017
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres